Bouc emissaire ?

Blaster, tout le monde se souvient plus ou moins de ce virus qui faisait redémarrer votre ordinateur au bout d’une minute en exploitant une faille RPC de Windows XP, 2000 et 2003.

Zataz.com nous apprend que l’auteur d’une des variantes de Blaster va passer en jugement en risque plus de 600 000 $ d’amende et 3 ans de prison. Dans la même news on apprend aussi que l’auteur initial court toujours dans la www-nature.

Et oui finalement, on se rend compte que le pouvoir judiciaire a un train de retard dans la lutte contre les pirates et qu’ils ne sont capable d’arreter que des script kiddies. S’acharner sur ce petit con ne leur apportera rien et je doute que cela serve d’exemple pour les cadors qui doivent se sentir bien a l’abris en apprenant ce genre de choses


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s